Qu’est ce que ‘Fare Payments as a Service’ ou la billettique dématérialisée en tant que service?

Partout dans le monde, les plateformes Software-as-a-Service (SaaS) ont révolutionné les industries, apportant des solutions de pointe aux entreprises de toutes tailles, rapidement et à moindre coût. Nous nous attendons maintenant à ce que le logiciel soit disponible sur une base payante (ou par abonnement), à mettre à jour et à améliorer tout le temps et à avoir la possibilité de changer de fournisseur si nous ne sommes pas satisfaits du service que nous recevons.

Cependant, cette tendance n’a pas encore pris racine dans l’industrie de la collecte des tarifs (billettique mobile à part), qui est toujours dominée par les fournisseurs de collecte de tarifs/redevances offrant des solutions construites sur mesure que les agences achètent et dont les fonctionnalités n’évoluent pas ou très peu pendant très longtemps. (parfois des décennies) – il s’agit du modèle DBOM (Design, Build, Operate, Maintain) en Anglais.

Les problèmes du modèle DBOM (Design, Build, Operate, Maintain) 

 

Le modèle DBOM (Design, Build, Operate, Maintain) produit un système exactement comme son nom l’indique : créé, construit, mis en place et maintenu sur mesure pour chaque autorité de transport. Chaque agence de transport doit donc investir du temps et de l’argent pour développer ce dont elle a besoin, en demandant à un fournisseur de construire un système pour lui (à partir de zéro) afin de répondre à des spécifications strictes et détaillées. Le système doit ensuite être utilisé et entretenu comme tel généralement pendant de longues années.

Avec le modèle DBOM, chaque agence achète sa propre solution pour répondre aux spécifications sur mesure, en utilisant des logiciels et du matériel sur mesure. En conséquence, ces systèmes sont coûteux à construire, à exploiter et à entretenir. Ils sont également lents à déployer et les mises à jour sont coûteuses et prennent du temps (si elles se produisent).

Cependant, il existe désormais plusieurs façons pour les agences de proposer une technologie de collecte des redevances de transport qui permettent d’éviter de tels problèmes. Auparavant, il n’existait pas de véritable alternative à la collecte des redevances de transport autre que via un modèle DBOM et encore moins via un modèle SaaS (Software as a Service) utilisant une plate-forme multi-locataire avec une infrastructure native dans le cloud. Cependant, aujourd’hui ce n’est plus le cas, voici ce que vous devez savoir sur cette nouvelle technologie.

 

Qu’est ce que ‘Fare Payments as a Service’ ou la billettique dématérialisée en tant que service ?

 

‘Fare Payments as a Service’ ou la billettique dématérialisée en tant que service est un nouveau et meilleur moyen de fournir des systèmes billettiques aux agences de transport, aux opérateurs et aux passagers. Au lieu d’exécuter un projet DBOM et d’acheter un système de collecte automatique des tarifs (AFC) sur mesure, les agences peuvent désormais souscrire à un service fourni via une plate-forme SaaS aux fonctionnalités variées, supprimant ainsi le coût, le risque et la complexité de fournir les dernières innovations en matière de collecte des redevances de transport et permettant aux agences de se concentrer sur ce qu’elles font le mieux, offrir des services de transport en commun sûrs, fiables et pratiques.

Le modèle SaaS permet aux passagers de bénéficier des dernières innovations en matière de paiement comme le concept de «tap and ride» extrêmement rapidement et donne aux agences la possibilité de développer leurs capacités à mesure que de nouvelles fonctionnalités de la collecte des redevances de transport en mode SaaS  qui sont importantes à mentionner :

 

  • Souscription par abonnement et bénéficier de mises à jour constantes : les agences peuvent désormais souscrire à une plateforme de collecte des redevances de transport simplifiant l’achat, la gestion et la mise à jour de leur système de perception des tarifs. Les agences peuvent vivre avec une plate-forme éprouvée en quelques semaines et accroître leurs capacités à mesure que le service se développe.
  • Une Plateforme SaaS pour toutes les agences : chaque agence utilise la même plateforme configurée de différentes manières pour les différents besoins des agences, ce qui signifie que le système est beaucoup plus rentable, ainsi que rapide à déployer et constamment mis à jour. L’essentiel ici est que la plateforme est multi-locataire.

 

Les avantages de la collecte dématérialisée des redevances de transport :

La collecte des redevances de transport dématérialisée présente un certain nombre d’avantages importants pour les villes et les agences, notamment :

 

Rentabilité : les agences sont en mesure de réduire le coût global de la collecte des redevances de transport car le coût de la fourniture du service est moindre car tout le monde est sur la même plateforme. Les services sont disponibles sur la base d’un pourcentage de la vente des billets avec des coûts en capital, de maintenance et de mise à jour réduits.

Rapidité : une fois les fonctionnalités ajoutées à une plate-forme de collecte des redevances de transport, les abonnés existants peuvent utiliser la nouvelle fonctionnalité après leur prochaine mise à jour. Cela signifie également que les nouveaux déploiements peuvent être opérationnels en quelques semaines au lieu de plusieurs années.

Mises à jour constantes : avec une plate-forme de paiement des tarifs, de nouvelles mises à jour sont fournies régulièrement, ce qui signifie que toutes les agences sur la plate-forme bénéficient de nouvelles fonctionnalités brillantes leur permettant de suivre le rythme des changements technologiques.

Activation du MaaS : les plateformes de collecte de redevances de transport permettent d’activer la mobilité en tant que service (MaaS) pour le transport en commun via des SDK et des API reliant les billets, les tarifs et les paiements avec d’autres services MaaS de pointe. Les agences peuvent également déployer le MaaS de type Account Based via les capacités de paiement des tarifs Account Based. Cela permet aux passagers d’utiliser un compte à valeur stockée pour toucher plusieurs opérateurs, les passagers étant facturés le «tarif optiomal» après leur voyage.

Intégrations ouvertes :une architecture API ouverte signifie que les platesformes de paiement peuvent se connecter à des systèmes existants (ou nouveaux) et se connecter à d’autres services de pointe. Cela facilite le déploiement des platesformes Fare Payments et permet à la plateforme de se connecter à des services existants ou nouveaux, selon les besoins.

Expériences ‘Tap and Ride’ de type Account Based : les plateformes FPaaS fournissent des billets aux cyclistes, mais elles devraient également permettre les dernières innovations pour les agences en permettant la mise en place des tarifs de type Account Based à l’aide d’un téléphone mobile, de cartes à puce (NFC) ou de cartes bancaires sans contact (cEMV) : l’expérience de transport ultime et pratique.

Feuille de route à l’épreuve du temps : avec une feuille de route de nouvelles fonctionnalités et capacités, une approche de plateforme élimine la complexité des paiements de tarifs et permet aux experts de guider les agences dans leur voyage de billetterie, leur permettant de se concentrer sur ce qu’elles font le mieux, de fournir des services sûrs, fiables et voyages pratiques pour les usagers.

Pour plus d’infos, vous pouvez télécharger notre dernier rapport sur la relation entre la billettique dématérialisée et l’utilisation des transports publics en Anglais ici

Inviter les usagers a utiliser les transports publics plus fréquemment 

Du paiement mobile au paiement de type Account Based en passant par l’activation de la mobilité en tant que service (MaaS) pour les transports publics, les plateformes de collecte de redevances de transport contribuent à accroître l’utilisation du transport en commun grâce à une accessibilité et une commodité accrues. Nous pensons que cela, en plus de permettre de réinvestir davantage dans la gestion des services de transport en commun et d’accroître les informations sur les données, aidera les agences à attirer plus de personnes à utiliser les services de transport en commun, à réduire la congestion et à faire de nos villes de meilleurs endroits pour vivre, travailler et visiter.

Vous souhaitez plus d’information sur la plateforme Justride et sur le SDK? N’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse suivante : lucie@masabi.com